Final en apothéose !

Enfin le jour était arrivé : Les France de Cross. Le Graal pour tout athlète.

Forte de sa médaille d’Or aux Pré-France, Isalys Huet était sélectionnée dans l’équipe Pays de La Loire afin de participer à un match Inter-Ligues.

Isalys fut donc la première à inaugurer ce parcours de France. C’était ses France à elle, la jeune minime.

L’équipe se classe 12ème et Isalys prend la 29ème place. L’expérience se construit. Isalys partagera tout le week-end avec ses ainées.

Une fois les tentes montées, un tour sur le parcours, direction l’hôtel.  Remise des tenues, des dossards et briefing du référent demi-fond de l’ESA mais aussi les conseils avisé de Christelle Daunay ! La pression monte.

Jour J !

Les masters lancent les hostilités mais pas de maillot de l’ESA au départ. En revanche, Catherine Demassez Du Castel, notre représentante chez les cadettes,  à pu constater le labourage « en règle » du terrain :-).

Catherine prend donc le départ sur ce très beau parcours Breton. Départ prudent qui lui a permis de remonter progressivement malgré les difficultés du terrain, pour terminer 119ème sur 376 au départ. .

Alors que la pluie continuait de rendre ce parcours des plus exigeant, vint le tour des cadets :  Lucas Poirier et Rémy Vittaud. 

Ils se sont battu jusqu’au bout pour passer la ligne respectivement aux 88 et 183ème places sur les 362 athlètes au départ.

 

Le moment est venu alors pour l’équipe Junior Filles de rentrer dans le box sur la ligne de départ.

Marion Gasnier, Louison Cureau, Loanne Gasnier, Océane Cadigan, Clémence Bastier et Laurène Viot avaient une carte à jouer. Il ne fallait pas flancher et chacune savait ce qu’il fallait faire ! Non seulement elles y ont cru mais elles l’ont fait.

L’équipe junior est médaillée de bronze ! Très belle pierre d’apportée à la construction de l’Entente mais aussi des larmes de joie et des sourires jusque sur le podium devant leur supporters.

les émotions du podium passées, ce fut le tour de nos 3 juniors hommes d’en découdre.

Thomas Blot, Thomas Doll et Romain Bourdel prirent donc le départ pour 7680 M de boue ! Une course partie très rapidement qui ne permit pas à nos jeunes hommes de s’exprimer comme ils l’auraient voulu mais ont fait le maximum. Nul doute que l’équipe qui se constituera l’an, prochain comptera.

Place au Cross Court Femme !

Audrey Chevrier, Clémence Jamin, Louise Chaillou, Marie-Clémence Maudhuit, Marie-Charlotte Lemoine et Natacha Lacorre formaient une équipe.  Le cross court est souvent une course très difficile partant très vite et celle-ci n’a pas dérogée.

Les filles se sont donc battues pour chaque mètre de boue, quitte à en perdre ses chaussures !

L’équipe triple championne de France Cross allait maintenant entrer en lice !

Séverine Hamel, Elodie Alexandre, Vincianne Cussot, Helene Colle, Charlène Etoile suivi d’Elisa Fonteneau et Christine Fouchet. L’équipe avait fière allure et l’objectif était clair : la plus haute marche, idem pour Séverine pour le titre Master.

La lutte a bien eu lieu avec l’équipe de Quimper, maillot également de la rivale du jour pour Séverine : Karine Pasquier.

Séverine au terme d’une course déterminée passe la ligne à la 21ème place (4 devant Karine). Elle est suivi d’Elodie, qui malgré des restes de grippe aura su s’extirper de ce parcours pour prendre la 44ème place; Vincianne fit de même à la 50ème. Puis au tour d’Hélène en 54ème, Charlène 58ème. Elisa 230ème et Christine 355ème.

Un quatrième titre, exploit jamais réalisé par une autre équipe !

Alors que le podium femmes concentrait tous les attentions, la course Elite Hommes se déroulait. Nous étions représentés par la jeune génération puisque sur les 6 garçons, 5 sont Espoirs. Célestin Guillon fut, une nouvelle fois, auteur d’une course pleine qui le mena à la 6ème place espoir (45ème au scratch). Clément Giraud victime de deux chutes réussira à se relancer à chaque fois et finir à la 107ème place. Hugo Benoist et Quentin Cornu ont fait course quasi commune et terminent respectivement  222 et 225ème. Anatole Davoust malgré un genou récalcitrant réussira presque un top 300 (302). Thomas Bordelet arrivera au terme de sa course en 334ème.

La formation est en place et nous retrouverons ces jeunes encore plus forts !

Des photos ICI

Résultats complets ICI